Coronavirus : en Thaïlande les poissons d'Avril sur le COVID-19 passibles de 5 ans de prison

En Thailande on ne rigole pas avec le Coronavirus. En effet le gouvernement a annoncé hier que tout poisson d'avril fait sur le COVID-19 serait passible de 5 ans d'emprisonnement.

La Thaïlande a déclaré jeudi dernier un état d'urgence qui sera maintenu au moins jusqu'au 30 avril 2020 afin de lutter contre l'épidémie. En complément, le gouvernement thaïlandais a prévenu hier mardi 31 mars, que tout poisson d'avril lié au COVID-19 pourrait être passible d'une peine allant jusqu'à cinq ans de prison ferme ou une amende pouvant atteindre 100 000 baht (environ  2800 euros).

Le service des relations publiques du gouvernement a posté une image très explicite à ce sujet sur son compte Twitter :

Des gens dans le monde entier souffrent de l'épidémie de #Covid19, et c'est une raison suffisante pour que nous soyons plus prévenants et que personne ne fasse de farce ou de blague à ce sujet.

Le même service a ensuite publié une autre infographie qui résume les chiffres du coronavirus en Thailande à aujourd'hui :

Au 1er Avril 2020, la Thailande compte :

  • 1771 personnes infectées par le COVID-19
  • dont 12 sont déjà décédées
  • et 1343 sont encore hospitalisés

D'un autre coté, difficile d'avoir le cœur à rire en ce moment de toutes façons ...

La France a besoin de toi alors Abonne-toi
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments