Harcèlement scolaire : une campagne choc sur fond de politique

Pour sensibiliser au harcèlement scolaire, une association nantaise n’a pas hésité à utiliser les candidats de la Présidentielle de 2017. Marine, Benoit, Nicolas et Jean-Luc ont été des enfants harcelés avant de venir les bourreaux qu’ils sont aujourd’hui !

Le détournement qui crée le malaise…

« À force de tirer les cheveux de la petite blonde du premier rang, un jour elle voudra se venger » : par ses quelques mots que la campagne de sensibilisation de l’Association Contre le Harcèlement à l’École résume tout. La victime peut devenir un bourreau un jour. Le petit bousculé, le martyre, le bouc émissaire… qui sait de quoi ils seront capables à l’âge adulte ? Vous trouvez ça un peu trop gros ? Vous avez raison !

Un Fake bien pensé

Rassurez-vous, il s’agit d’une fake news lancée par le site nantais Nantes Original News. Le but ? Sensibiliser à l’impact néfaste des fausses actualités sur les réseaux sociaux, inciter les internautes à développer un sens critique et à lire les infos en entier avant de partager.

Harcèlement scolaire : une campagne choc sur fond de politique

Harcèlement scolaire : une campagne choc sur fond de politique #2

Harcèlement scolaire : une campagne choc sur fond de politique #3

Harcèlement scolaire : une campagne choc sur fond de politique #4

Avouez : au premier paragraphe, vous avez été tenté d’y croire ! Et puis il y a peut-être une part de vérité là-dedans. Surtout pour vous savez qui…

harcelement scolaire fake news

La France a besoin de toi alors Abonne-toi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de